< La Bible sur le Net, Lire et découvrir la Bible, LHERMITTE Samuel Page d'accueil de la Bible sur le Net Petite synthèse sur la Réforme

PETITE SYNTHESE HISTORIQUE DE LA REFORME

Parmi les PRECURSEURS DE LA REFORME, citons :

Jean Wiclef (1324-1384

Jean Hus (exécuté en 1415

Jérôme de Praque (exécuté en 1416)

Jérôme Savonarola (exécuté en 1498)

Ces hommes s'élevèrent contre les erreurs de l'Église catholique. La plupart payèrent de leur vie leurs protestations et leurs tentatives de réforme.

Après une période de décadence, de déformation, une réformation s'imposait au sein de l'Église catholique romaine; d'où toutes les scissions qui en ont découlées

LA REFORMATION ou REFORME n'a pas été préparée secrètement par un groupe de conspirateurs. Mais, en divers endroits, au XVIème siècle, des hommes de Dieu se sont élevés contre les erreurs de leur temps :

Le premier, Martin LUTHER (1483-1546), curé et professeur à l'université de Wittemberg (Allemagne), s'éleva, en 1517, contre le trafic des indulgences.

Ulrich ZWINGLI (1484-1531), prêtre à Zurich (Suisse), s'éleva en 1522, contre les jeunes obligatoires et réclama pour les prêtres le droit de se marier.

 Balthasar HUB· MAIER (1480, exécuté en 1528), prêtre à Waldshut, s'attaqua aux pèlerinages.

D'autres REFORMATEURS continuèrent à surgir malgré les persécutions:

     Guillaume FAREL (1489­1565)

    Jean CALVIN (1509-1564), dont le ministère s'exerça surtout à Genève. Néanmoins, son influence s'exerça dans de nombreux pays, en particulier pas ses écrits.

Menno SIMMONS, réformateur du Frison (Pays-Bas actuels). Voici un homme pour qui proclamer la vérité biblique telle qu'elle est écrite est la condition première pour être un prédicateur de l'Evangile de Jésus-Christ. Il sera pourchassé sans pitié et devra lui et sa famille, sans cesse déménager et aller de lieu en lieux jusqu'à Wustenfelde où il y mourra.

En résumé, la REFORMATION fut un mouvement de retour aux sources, à la Bible, à l'enseignement de Jésus-Christ et du christianisme primitif.

Parmi les vérités évangéliques remises en valeur par la REFORME, relevons les suivantes :

Jésus-Christ est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes.

Le salut de l'homme est donné gratuitement par Dieu sur la base de la foi en Jésus-Christ.

La Bible est la seule autorité.

 Le sacrifice de Jésus-Christ ayant été effectué une fois .pour toutes, la messe n'est pas nécessaire et elle est une pure invention humaine.

 

Suite du document

Date de la dernière mise jour de cette page : jeudi, 12. septembre 2013