L'EGLISE CATHOLIQUE
La différence entre la doctrine catholique et l'enseignement de la Bible

L'au-delà

Dans le Premier Testament Dieu a sévèrement défendu l'invocation des morts (Lévitique 20 : 6 ; Deutéronome 18 : 10-12). Le Nouveau Testament précise que c'est par le Seigneur Jésus que nous pouvons nous approcher de Dieu, parce qu'il est ressuscité et toujours vivant pour intercéder en notre faveur (Hébreux 7 : 25). C'est aussi par lui que nous sommes invités à adresser nos prières et nos actions de grâce (Jean 14  : 13,14 ; Éphésiens 5 : 20).

Ce qui est particulièrement grave, c'est que plusieurs titres, donnés par la Bible au Fils de Dieu, lui ont été dérobés pour les accorder à Marie. Par exemple, Jésus seul est notre avocat auprès du Père et notre Médiateur (1 Jean 2 : 1 ; 1 Timothée 2 : 5). Au Concile Vatican II ces deux titres sont donnés à Marie. Une erreur en entraîne une autre!

La Bible nous parle du ciel, où les rachetés seront parfaitement heureux pour l'éternité, et d'un lieu de perdition et de malheur pour les perdus. L'église catholique a inventé de toutes pièces un autre endroit : le purgatoire.

Selon la doctrine catholique, le purgatoire est un lieu de supplice, où, avant d'entrer dans le ciel, doivent souffrir les âmes de ceux qui sont morts en état de péché véniel, ou qui n'ont pas satisfait pour les peines temporelles dues à leurs péchés.

Nulle part, la Bible ne nous parle d'une sorte de salle d'attente du ciel, où les croyants devraient achever leur purification avant d'entrer au ciel. La Parole de Dieu nous montre clairement que c'est pendant notre vie ici-bas que nous devons nous mettre en règle avec Dieu. Après la mort c'est trop tard, pour toujours trop tard. Le récit du mauvais riche et de Lazare, par lequel Jésus a levé le voile de l'au-delà est très explicite (Luc 16 : 19-31).

D'ailleurs, les Saintes Écritures ne parlent pas de péchés véniels. Elles enseignent que le péché(1), quel qu'il soit, entraîne la mort, la séparation d'avec Dieu et le jugement (Romains 6 : 23 ; Jacques 1 : 14,15). Le croyant, qui a sincèrement et entièrement mis sa confiance dans la personne du Seigneur Jésus, peut avoir l'assurance que son œuvre à la croix du Calvaire est suffisante pour le rendre propre à la présence de Dieu. «Tout est accompli» (Jean 19 : 30). En parlant des croyants qui décèdent, la Bible dit: «Bienheureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur!» (Apocalypse 14 : 13). Au sujet des perdus, Jésus a dit aux incrédules : "Vous mourrez dans votre péché; vous ne pouvez venir où je vais"  (Jean 8 : 21).

(1) Voir à ce propos la petite étude à cette adresse tRetouru

 

Le salut

Ce dernier point est le plus important. Notre éternité en dépend. Autrefois on entendait souvent: «Hors de l'Église pas de salut!» Aujourd'hui certains vont jusqu'à dire : «Dans l'Église plus de salut!» Ces gens-là se tournent souvent vers les philosophies orientales, vers des sectes, ou cherchent dans l'occultisme. Malheureusement, rarement ils prennent la Bible au sérieux. Ils confondent la religion et le christianisme biblique. Certains pensent ou disent tout haut: «Toutes les religions sont bonnes, pourvu qu'on soit sincère!» Ils oublient qu'on peut être sincère, mais sincèrement dans l'erreur... Et finalement perdu pour toujours. Que diriez-vous de quelqu'un qui s'informe de la bonne direction à prendre pour aller quelque part, à qui l'on répondrait : «Prends n'importe quel chemin, pourvu que tu sois sincère!»

D'autres, qui ont aussi le sentiment d'avoir été trompés par l'église, répètent à tout propos : «Pour autant que tu ne fasses pas de mal à personne!» Ils oublient qu'ils ne seront pas jugés pour le bien qu'ils ont fait, mais pour le mal, et pour le bien qu'ils n'ont pas fait. Ils devront admettre leur culpabilité devant un Dieu qui sait tout et qui ne laisse rien passer (Hébreux 4 : 13 ; Apocalypse 20 : 11-15).

Enfin, il y a des catholiques non pratiquants qui pensent que Dieu est trop bon pour punir sa créature, et que, finalement, tout le monde sera sauvé. Quelle terrible surprise lorsque ces gens-là, devront faire face à la réalité de la sainteté et de la justice de Dieu qui ne tient pas le coupable pour innocent (Exode 34 : 5-7).

Un fait reste certain, l'église catholique n'offre aucune certitude de salut. Comment le pourrait-elle ?... Un article du Concile de Trente dit que «sans révélation spéciale, on ne peut savoir ceux que Dieu s'est choisis». Thomas d'Aquin, un des plus grands docteurs de l'église a écrit: « Nul ne sait s'il est digne d'amour ou de haine».

Pourquoi cette absence de certitude, alors que Jésus et les apôtres ont parlé avec tant de clarté de l'assurance du salut ? (Voir également à ce propos mon étude sur le Salut par Grâce) L'église enseigne un salut par les bonnes œuvres, alors que la Bible affirme que ce n'est pas par les œuvres qu'on peut être sauvé, mais par la foi en Jésus-Christ. Les bonnes œuvres sont la conséquence et non la cause du salut (Éphésiens 2 : 8-10 ; Tite 3 : 4,5,8). Il ne peut y avoir de fruit avant que l'arbre ne soit planté. La foi seule sauve, mais la foi qui sauve n'est jamais seule. Les bonnes œuvres suivent (Jacques 2 : 26). Nos bonnes œuvres pour le salut?! Dieu les regarde comme un linge souillé. (Ésaïe 64 : 5b). L'Évangile nous présente un Sauveur qui a tout accompli pour que des pécheurs soient sauvés. Il a dit lui-même: «Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu » (Luc 19 : 10). Les étapes pour être au bénéfice de ce si grand salut, c'est d'abord d'accepter le verdict de la Parole de Dieu, qui vous

 

condamne à cause de vos péchés, ensuite de vous repentir en vous tournant vers Dieu par la foi, puis de recevoir Jésus-Christ comme votre propre Sauveur et le Seigneur de votre vie. C'est là, l'expérience que la Bible appelle la Nouvelle Naissance (Jean 3 : 1-12 ; Actes 26  : 18, 19 ; 1 Thessaloniciens 1 : 9).

Certains répliqueront que personne ne peut être sûr d'être sauvé. La Bible répond: «La prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés elle est la puissance de Dieu» (1 Corinthiens 1 : 18). L'apôtre Jean dit: «Je vous ai écrit ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu» (1 Jean 5 : 13).

Le salut ne se trouve pas dans une église, ni dans une religion, ni dans des cérémonies ou dans une philosophie, mais dans une seule Personne, le Fils de Dieu lui-même. Pourquoi chercher ailleurs ?

Le Seigneur Jésus a dit: «Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi» (Jean 14 : 6).

C'est pourquoi,  l'évangile que prêche l'église catholique est irrecevable et devenu impropre à la consommation, elle est un poison mortel dès lors, qu'elle y a incorporé des corps étrangers qui sont des poisons pour l'âme. L'Evangile doit resté pur comme de l'eau de roche comme à l'origine où il nous a été transmis par les saints apôtres et prophètes de Christ.

Il est écrit ceci : "Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile. 7 Non pas qu’il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ. 8 Mais, quand nous–mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème ! 9 Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !" (Galates 1 : 6-9). Et encore ceci : "Si quelqu'un vient à vous et ne vous apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne lui dites pas Salut! Car celui qui lui dit salut! Participe à ses mauvaises œuvres." (2 Jean 10, 11)

Comment être sauvé ?

Jésus est le chemin!

Comment être sûr d'être sauvé ?

Jésus est la vérité!

Comment vivre après qu'on est sauvé ?

Jésus est la vie!

a  

page précédente

Haut de la page
Complément : Les miracles de Jésus à aujourd'hui
Ecrivez-moi si le sujet vous a interpelé Fermer la page

Mise à jour de ce document : mercredi 03 octobre 2012 11:06