Billy Graham a t'il fait écrire certains de ses livres par un homosexuel?

Un grand nombre de chrétiens se laissent guider par des livres d'auteurs américains mondialement connus. Même si le contenu de plusieurs livres est ou semble conforme à la Bible, la vie menée par ces auteurs, leurs fréquentations et méthodes inquiètent quand on s'y penche un peu. On ne peut que constater que le marché du livre chrétien obéit de plus en plus à la logique "commerciale". Plusieurs auteurs se sont rendus très riches par leurs livres. Plusieurs de ces livres ne sont même pas écrits par les auteurs eux-mêmes, mais sont écrits par ce que l'on appelle un 'Ghost Writer'. Un 'Ghost Writer' c'est une personne qui écrit des livres pour quelqu'un d'autre. Le marché du livre chrétien est devenu une grosse industrie en amérique et de nombreux évangélistes sont utilisés par des multinationales afin de produire toujours plus de livres qui rapporteront beaucoup. Comme ces évangélistes ont un agenda trop chargé, ils font appel à un 'Ghost Writer' qui va écrire un livre pour eux.

Des évangélistes comme Billy Graham, Hal Lindsey, Chuck Colson, Benny Hinn, Jim Bakker, Jerry Falwell, Pat Robertson, John Ankerberg... ont reconnu avoir utilisé un 'Ghost Writer' pour écrire des livres.

En 1993, on a découvert avec stupeur que l'un des 'Ghost Writer' de Billy Graham (Approaching Hoofbeats), de Jerry Falwell (Strength for the Journey), de Pat Robertson (America's Date with Destiny), de Jim Bakker, de W. A. Criswell et d'autres, était un homosexuel du nom de Mel White.

Etre "gay" et chrétien en Amérique

Mel White: gay et 'chrétien'
"Etre gay et chrétien en Amérique" est le titre d'un livre de Mel White (Stranger at the Gate: To Be Gay and Christian in America).
La lecture de la revue éditoriale d'Amazon de ce livre de Mel White confirme nos découvertes:
White, est un ancien "ghostwriter" pour des chrétiens conservateurs célèbres ... Il témoigne avec sentimentalité ... de son homosexualité...

White a produit des livres pour le compte de Jerry Falwell, Pat Robertson, Billy Graham, et d'autres personnalités de la droite religieuse. Il est resté 25 ans marié avec Lyla avant de reconnaître qu'il devait arrêter de jouer un rôle et a divorcé.

Note pour ceux qui ne connaissent pas l'ampleur des dégâts dans le monde "chrétien" américain

Deux associations en vue aux USA qui ont d’immenses ramifications, "SoulForce" et "Universal Fellowship of Metropolitan Community Church (UFMCC)" croient et répandent sur les ondes que la Bible approuve l’homosexualité.

"SoulForce" se décrit comme "un mouvement interconfessionnel engagé dans un combat pour en finir avec la violence spirituelle répandue par les règlements religieux et les enseignements contre les homosexuels, les lesbiennes, les bisexuel(le)s et les transsexuel(le)s". Il est dirigé par un pasteur de UFMCC, Mel White, un ancien "évangélique" qui a abandonné sa femme pour un homme.

White saisit chaque occasion pour reprendre "avec compassion" toute personne qui croit que l'homosexualité est un péché - et le traiter d'intolérant. Le Rév. Troy Perry a fondé UFMCC, une importante église d'homosexuel(le)s en 1968 ; elle a implanté plus de 300 églises dans 17 pays.

Aux USA, l'Église Unie de Christ et l'Église Episcopalienne (anglicane) se sont raccrochées à cette "théologie gay".

D'après ses propres dires, Mel White a produit 53 films et documentaires chrétiens et a écrit 16 livres dont 9 best sellers au cours de sa carrière de "Ghost Writer".

Bible et homosexualité

Pour mémoire:

Sources: