Comment puis-je être sauvé?

À travers les générations, la Parole de Dieu n'est jamais restée sans effet. Elle fut le sujet de nombreuses controverses car elle condamne les hommes qui ne respectent pas la loi de Dieu.

Aujourd'hui, vous vous êtes posez la question : Comment puis-je être sauvé? Vous vous situez donc à l'intersection de la décision entre suivre la voie de Dieu ou suivre la voie des hommes.

Comprenez bien l'importance de votre décision car il se pourrait qu'en empruntant la voie des hommes, vous ne reveniez jamais plus à cette intersection de la décision.

L'intersection de la décision

Les marches qui suivent ont changé la vie de milliers de personnes et pourraient aussi changer votre vie. Si vous êtes sincères et désirez voir la vérité, sachez que votre vie en sera transformée. Alors, vous verrez s'accomplir en vous la volonté de Dieu.

Les étapes qui suivent vous guideront dans cette prise de décision. Ces étapes sont représentées par 5 marches. Pour atteindre la marche 2, vous devez avoir traversé la marche 1 et pour atteindre la marche 3, vous devez avoir traversé la marche 2; ainsi de suite.

Voici ce que dit la Bible au sujet de ceux qui cherchent Dieu: Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. (Jean 10:27)

Pour passer à la première marche

Commencez votre démarche en demandant à Dieu de vous ouvrir les yeux pour mieux saisir son message. Vous pouvez le faire par de simples phrases comme ceci: "Seigneur, je te prie d'enlever le voile qui masque mes yeux afin de saisir le message que tu désires m'apporter. Guides-moi vers la vérité. Amen".

 

 Reconnaître sa condition pécheresse

Un examen de conscience vous aidera à réaliser la condition pécheresse dans laquelle vous êtes.

Examinez votre vie à la recherche d'évènements où vous savez avoir contrevenu à la parole de Dieu. Vous avez de la difficulté? Laissez la Bible vous éclairer.

L'Éternel dit :

  1. Je suis l'Éternel ton Dieu… Tu n'auras pas d'autre Dieu devant ma face.

  2. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point.

  3. Tu ne prendras point le nom de l'Éternel ton Dieu en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.

  4. Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage.

  5. Honore ton père et ta mère.

  6. Tu ne tueras point.

  7. Tu ne commettras point d'adultère.

  8. Tu ne déroberas point.

  9. Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

  10. Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartient à ton prochain.

Dieu n'a pas créé des hommes-robots. Dieu a créé l'être humain libre de choisir, d'obéir d'aimer et de servir. Dans son choix, l'homme a décidé de désobéir à Dieu. La Bible dit : Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (Romains 3 :23). L'homme a exercé sa volonté contrairement à celle de Dieu et aux plans que Dieu avait pour lui. Ainsi, chaque fois qu'il a fait ce qu'il voulait au lieu de faire ce que Dieu voulait, l'homme a péché.

Peut-être vous sentez vous injustement condamné par les 10 règles précédemment établies puisque vous pensez en avoir transgressé qu'une ou deux, tout au plus … et êtes quand même une bonne personne.
La réalité de ces règles que sont les 10 commandements, est comparable à celle d'une chaîne à dix anneaux. Supposez que vous êtes suspendu à une chaîne de dix anneaux et que soudainement, la chaîne se brise vous laissant tomber. Après examen, vous découvrirez qu'un seul anneau a suffit pour voter votre chute. Il en est de même du péché. Nous sommes tenus par la Loi des dix commandements ; si nous en brisons un, seulement un, nous sommes perdus, car nous avons brisé la Loi. Voici ce que dit la Bible à ce sujet : Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. (Jacques 2 :10)

 

Pour passer à la deuxième marche

  • Réalisez que vous avez offensé Dieu, que vous avez défié son autorité et qu'en s'opposant à lui, vous vous êtes placé en mauvais terme avec lui et avez rompu.la communication avec votre Créateur.

  • Reconnaissez qu'une seule transgression de la Loi est suffisante pour vous séparer de Dieu et vous condamner.

 

  l,être humain est le seul responsable de la distance qui le sépare de Dieu

L'être humain dans sa quête d'une réconciliation avec son créateur doit ensuite se rendre compte qu'il est le seul responsable de la distance qui le sépare de son créateur.

Pourquoi l'homme, dans le processus de réconciliation avec Dieu, arrive à se demander ce qu'il doit faire pour être sauvé? C'est parce qu'il s'est rendu compte qu'il est responsable du fossé qui le sépare de son créateur.

Bien plus souvent que l'on croit, nous sommes les seuls responsables des péchés qui régissent notre vie. En accusant Satan, le grand tentateur, nous nous déresponsabilisons face à notre état pécheur, tout comme Adam et Ève l'ont fait dans le jardin d'Eden. Et l'Éternel Dieu dit: … Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger? L'homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et l'Éternel Dieu dit à la femme: Pourquoi as-tu fait cela? La femme répondit: Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé. (Genèse 3 :11-13) Ici, l'homme accuse la femme et la femme accuse le serpent d'être la source du problème. Ne serais-ce pas le cœur de l'homme qui le pousse à se déresponsabiliser de ses actes mauvais?

La conséquence de vos actes.

N'avez-vous jamais été témoin ou victime d'une injustice? N'avez-vous pas pensé à ce moment :"Un jour, il faudra payer … Si il existe une justice, il va payer pour ça …" Et vous aviez tout à fait raison. Il en est de même pour notre désobéissance à Dieu. Nous devrons en payer le prix.

Vous aimeriez sans doute connaître la dette que vous avez envers Dieu? Voici ce que la Bible dit :


  • Car le salaire du péché, c'est la mort … (Romains 6 :23)

  • Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre … (Apocalypse 21 :8)

  • Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu. (1 Corinthiens 6 :9-10)


Il vous est donc impossible de payer la dette de vos péchés. Quoi que vous fassiez de vos propres forces, la Bible dit que vous n'irez pas au ciel. La Bible est claire, vos péchés vous mènent à la mort, loin du ciel et du royaume de Dieu.

La Bible dit aussi : Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi. (Galates 6-7)

Pour passer à la troisième marche

 

  • Reconnaissez que vous êtes la cause du fossé qui vous sépare de Dieu.

  • Reconnaissez que vous ne pouvez rien faire pour payer la dette de vos péchés.

  • Réalisez que la conséquence de vos actes c'est l'étang de feu.

 

  Comprendre la mort de Jésus-Christ à la croix et le désir de Dieu que vous soyez sauvé.

Le plan parfait de Dieu pour votre vie ne fait que débuter.

La Bible dit : Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle (Jean 3 :16) Oui. En envoyant Jésus-Christ, Son Fils unique, prendre votre place à la croix, Dieu vous a fait preuve du grand amour qu'il a pour vous. Vous vous étiez détourné de Lui en creusant le fossé qui vous sépare de Lui aujourd'hui. Vous méritiez de vivre éternellement loin de Lui, dans un étang de feu. Pourtant, par amour pour vous, Il a envoyé Son Fils unique prendre votre place à la croix pour vous donner la vie.

Pourquoi Dieu a-t-il voulu vous racheter? En ce qui a trait à la droiture et la justice, il n'existe aucune raison pour laquelle la rédemption devrait être accordée à l'homme perdu. Dieu n'est pas tenu d'accorder quoi que ce soit à l'homme. Le péché de l'homme lui a fait perdre son droit de recours envers Dieu. La seule raison qui aurait pu pousser Dieu à agir de la sorte est son grand amour. C'est parce qu'Il est amour qu'Il a prévu un moyen à l'homme d'être pardonné. Il a payé la punition de la mort et a rétabli l'intimité avec Lui.

La Bible dit : Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. (Romains 2 :8,9) Ce n'est donc pas de nos propres efforts que nous avons accès à la vie éternelle. Seule la grâce de Dieu est nécessaire à nous sauver de notre pauvre condition qui mène à la mort.

La Bible dit aussi :


  • Car le Fils de l'homme (Jésus) est venu chercher et sauver ce qui était perdu (Luc 19 :10)

  • L'Éternel dit: Ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive … (Ezékiel 33 :11)

  • (Jésus dit): Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. (Jean 10 :11)

  • Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, … (1 Pierre 3 :18)

La mort de Jésus est comparable à cette histoire du roi et de son trésor:

Un roi était soucieux de ce que quelqu'un volait à même son trésor. Il a alors prononcé un décret parmi toute la nation, stipulant que quiconque serait pris à voler devrait recevoir cinquante coups de fouet. Ils découvrirent finalement le coupable: son propre enfant! Bien entendu le roi aimait beaucoup son enfant et il fut désemparé de son geste. Toutefois, il n'en était pas moins juste et il savait très bien que le mal devait être puni. Toute la nation accourut pour voir ce que le roi ferait. Il ordonna alors d'attacher son enfant au poteau, à la vue de tout le monde. Mais, juste avant que le premier coup soit donné, il se plaça devant son enfant et reçut les coups de fouet sur son dos. Il a ainsi prouvé son amour envers son enfant et avait de même satisfait à la justice qui exigeait que le coupable soit puni. C'est de la même façon que Dieu a prouvé son amour pour nous et a satisfait à sa justice contre le péché: en envoyant son Fils Jésus-Christ dans le monde afin de payer pour nos péchés et pour démontrer son amour envers nous.

Pour passer à la quatrième marche

  • Comprenez la raison de la mort de Jésus-Christ sur la croix à votre place.

  • Voyez l'amour de Dieu à travers le don de Son Fils unique à la croix .

  • Réalisez que seul un être parfait pouvait vous libérer de votre condition.

 

 Accepter le don de Dieu et se repentir de ses péchés.

Vous devez vous repentir et demander pardon.

Jésus dit : Celui qui croit en lui (Dieu) n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et ce jugement c'est que, la lumière (Jésus) étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu'elles sont faites en Dieu. (Jean 3 :18-21)

Jésus a tout accompli à la croix pour vous sauver. Il vous a fait libre pour que vous puissiez décider de votre chemin à prendre. Aujourd'hui, vous êtes à l'intersection de la décision où un choix s'impose. Deux chemins s'offrent à vous :

1- Le chemin des hommes
2- Le chemin de Dieu qu'est Jésus-Christ.

Le chemin des hommes est la convoitise, l'incrédulité, les abominations, les meurtres, les impudicités, les idolâtries, les mensonges, … Ce qui mène à la mort éternelle comme nous l'avons vu précédemment. La Bible dit que la majorité des gens décideront d'emprunter ce chemin qui les mènera à leur perte. Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort. (Proverbes 16 :25) La Bible décrit ce chemin comme étant droit et large, facile d'accès. D'un autre côté, le chemin de Dieu est juste et vrai. Il est le seul qui puisse vous conduire à Dieu. La Bible n'est pas sans mentionner que ce chemin est difficile d'accès et tortueux. Il sera aussi rempli d'embûches et nombreux sont ceux qui tenteront de vous faire dévier de cette voie. Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. (Matthieu 7 :13,14)

À ce point-ci, il est temps pour vous de prendre un décision. Sachez qu'elle ne sera pas sans conséquence.

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. (Jean 3:36)

Il n'existe pas d'autre chemin que Jésus-Christ pour aller au ciel. En effet, Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14:6)

Avez-vous reconnu votre état de pécheur?
Comprenez-vous le la mort de Jésus-Christ à la croix?
Désirez-vous passer l'éternité aux côtés de Dieu?

Si vous avez répondu " Oui " à toutes ces questions, je t'invite à faire cette prière à haute voix ou dans ton cœur. Sois sincère Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. (Hébreux 4 :12)


Prière de repentance:

    " Je reconnais devant toi, Seigneur Jésus-Christ, que je suis pécheur et incapable de me sauver par mes propres efforts. Je réalise que, sur la croix du calvaire, tu as été puni à ma place à cause de mon péché et que tu as ainsi payé toute ma dette. Aujourd'hui, par la foi, je t'accepte comme Sauveur pour le pardon de mes péchés et comme Seigneur pour être le Maître de ma vie. Seigneur, sauve-moi. Je veux devenir ton enfant. Amen. "

Si tu as dit sincèrement cette prière dans ton cœur, tu es maintenant appelé "enfant de Dieu". Sache qu'une grande joie est éprouvée dans le ciel à ton sujet. Le Saint Esprit est venue habiter ton être tout entier (Ephésien 1:13,14); ton corps est devenu le Temple de Dieu ou une habitation de Dieu en Esprit.

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. (2 Corinthiens 5:17) Profites-en pour lui confesser tes péchés. La Bible dit qu'Il est juste pour tes les pardonner.

 

Pour passer à la cinquième marche

 

  • Vous devez avoir accepté le don de Dieu, Jésus-Christ.

  • Vous devez avoir fait la prière de repentance

 

  Marcher dans les voies de Dieu avec foi et persévérance afin de lui rendre gloire

Maintenant que vous êtes enfant de Dieu, tentez de plaire à Dieu.

Sachez que vous êtes chrétien, c'est-à-dire imitateur du Christ. Vous devez donc tendre vers la stature parfaite de Jésus-Christ.

Éloignez-vous du péché. Si vous avez compris que ce sont vos péchés qui ont cloué Jésus-Christ à la croix, vous vous en éloignerez. Malgré tout, Dieu est patient. Il ne vous demandera pas de changer tout ce qu'il y a de mauvais en vous du jour au lendemain. Peu à peu, il vous indiquera ce qu'Il désire voir changer chez vous. Soyez à l'écoute ! Il vous fera grandir et vous fera passer du lait à la nourriture solide. Apprenez à avoir foi en lui. Il sait plus que tous ce qui est de mieux pour vous.

Il vous faut maintenant comprendre la signification des exigences de Dieu en ce qui concerne les points suivants :

1- L'Église

L'Église est l'épouse de Jésus-Christ. L'Église est composé de chrétiens qui forment les membres du corps de Christ. Jésus-Christ apporte une attention particulière à l'importance de fréquenter votre église locale. Choisissez une église qui respecte la parole de Dieu. Prenez garde Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus (Matthieu 24 :24) Si vous n'êtes pas certain de l'église que vous devriez fréquenter, n'hésitez pas à nous contacter. Nous vous aiderons à trouver une église respectant la Parole de Dieu.

2- La scène (fraction du pain)

Lorsque Jésus fut sur le point d'être enlevé pour être crucifié à la croix, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ; car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi. Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous. (Luc 22 :17-20) Bien que la scène soit réservée qu'à ceux qui ont été baptisés, elle demeure un symbole important pour les chrétiens en attente du retour du Seigneur. Le pain représente le corps de Jésus, brisé pour nos péchés à la croix. Le vin représente le sang de Jésus qui coula pour racheter nos péchés à la croix.

3- Le baptême

Dans la Bible, la profession de foi (ou prière de repentance) est suivie du baptême. Celui-ci est un commandement de Dieu, nécessaire pour afficher publiquement que nous avons fait de Jésus-Christ notre Sauveur personnel.
Un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, lui dit: Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. Il se leva, et partit. Et voici, un Éthiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d'Éthiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, s'en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Esaie. L'Esprit dit à Philippe: Avance, et approche-toi de ce char. Philippe accourut, et entendit l'Éthiopien qui lisait le prophète Esaïe. Il lui dit: Comprends-tu ce que tu lis? Il répondit: Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide? Et il invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. Le passage de l'Écriture qu'il lisait était celui-ci: Il a été mené comme une brebis à la boucherie; Et, comme un agneau muet devant celui qui le tond, Il n'a point ouvert la bouche. Dans son humiliation, son jugement a été levé. Et sa postérité, qui la dépeindra? Car sa vie a été retranchée de la terre. L'eunuque dit à Philippe: Je te prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi? Est-ce de lui-même, ou de quelque autre? Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l'eau. Et l'eunuque dit: Voici de l'eau; qu'est-ce qui empêche que je sois baptisé? Philippe dit: Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L'eunuque répondit: Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Il fit arrêter le char; Philippe et l'eunuque descendirent tous deux dans l'eau, et Philippe baptisa l'eunuque. (Actes 8 :26-38)

4- L'enseignement des apôtres

Votre récente conversion nécessite un apprentissage de la parole de Dieu. Vous devez apprendre à connaître votre créateur par la lecture de la Bible. Un autre moyen efficace pour apprendre à connaître Dieu est l'enseignement des apôtres. Vous pourrez bénéficier d'un enseignement tout à fait gratuit à l'église que vous fréquenterez.

5- Communion fraternelle

Vous aurez des épreuves à surmonter comme le rejet de vos amis, la tentation, … dus à votre désir d'obéir à Dieu. Il faudra donc vous entourer de chrétiens qui partageront les mêmes épreuves et vous conseillerons sur vos décisions. La communion fraternelle est très importante pour échanger entre frères et sœurs.


6- La prière

Ne sous-estimez pas la puissance de la prière. Débutez par de simples prières comme si vous parliez à un ami. En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. (Matthieu 6 :7,8) Souvenez-vous qu'il n'y a pas d'endroit particulier où vous devez prier. Tous les endroits et les moments de la journée sont bons pour prier.

7- L'évangélisation

Évangéliser c'est parler. Parlez de votre foi, de Jésus-Christ, de votre amour pour vos frères et sœurs en Jésus-Christ, … Faîtes connaître Dieu comme il s'est fait connaître à vous. N'y a-t-il pas une plus grande joie que de connaître personnellement votre Père céleste? Partagez cette joie à votre entourage. La Bible dit : Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. (Matthieu 28 :19,20)


En terminant, Jésus dit: Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. (Jean 15 :8)

Aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te commande de mettre en pratique ces lois et ces ordonnances; tu les observeras et tu les mettras en pratique de tout ton cœur et de toute ton âme. (Deutéronome 26:16)

Que Dieu vous bénisse dans cette relation personnelle avec votre sauveur : Jésus-Christ.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer avec moi.

Souvenez-vous,
nous sommes au service de Jésus-Christ !

Date de la dernière mise à jour de cette page : mercredi, 03. octobre 2012 11:45