Date de la dernière mise à jour de cette page : jeudi 15 septembre 2016 15:53:14                         Privilégiez le plein écran pour une lecture plus agréable et éliminer aussi le scrolling horizontal

 

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu... (Romains 3:23)

ETUDE SUR...


 

"LE PECHE"

Introduction

Que signifie pour nous, "Le Péché" ?

Ce mot, aujourd'hui, n'est plus guère employé si ce n'est à la légère pour illustrer des sujets cinématographiques ou la littérature moderne. Dans le langage courant, on parle de " péché mignon " pour désigner une faute bénigne ou un hobby. Même dans le milieu chrétien, ce mot a perdu toute son intensité, on lui a préféré le mot " faute " pour rappeler ce qui sépare l'homme de son Créateur. Je reconnais avoir traité ce thème que bien tardivement dans la chronologie des études bibliques que j'ai écrites depuis une bonne dizaine d'années et je le regrette car avant de parler de grâce, faut-il encore introduire la notion de péché ! En toute logique, lorsqu'il y a grâce, cela sous-entend forcément la " culpabilité " ou le "péché". On ne gracie pas un innocent.

Nous allons voir dans cette courte étude, le sens, l'étymologie exacte de ce mot qui fait peur lorsque l'on tente de lui faire reprendre la place que Dieu lui avait donné avant que l'Ennemi n'ait tenté en atténuer le sens original. Ce dernier du reste, n'a jamais cessé de pervertir et de corrompre la Parole de Dieu comme par exemple dans la Tentation du Christ dans le désert où Satan utilise les Écritures pour essayer de faire chuter le Fils de Dieu. En faisant une lecture attentive des citations bibliques du diable on s'aperçoit qu'il omet des fragments du texte volontairement bien sûr car il connaît très bien la Parole de Dieu. Il utilise cette technique pour ébranler la foi des enfants de Dieu qui ne connaissent pas suffisamment bien leur Bible pour répondre avec efficacité à l'adversaire de leur âme.

ÉTYMOLOGIE ET SENS

Le sens littéral des mots hébreux et grec rendus par péché (hamartano —  amartanw ), pécheur, etc. révèle la véritable nature du péché sous ses diverses manifestations :

1 - La transgression : Une violation délibérée de la Loi, ligne de démarcation divine entre le bien et le mal ; Psaumes 51 :3 ; Romains 3 :23

2 - L'iniquité : Un acte mauvais en soi, qu'il soit expressément interdit ou non; Romains 1 :21-23

3 - La faute : Un abandon du droit chemin ; Romains 1:18; 1Jean 3:4

4 - L'égarement : Un échec dans la tentative d'atteindre le but divin par un autre moyen que celui que Dieu a instauré à savoir la foi en son Fils Jésus-Christ ; Romains 3 :23-24

5 - L'offense : Une intrusion de la volonté propre dans un domaine appartenant à l'autorité divine ; Éphésiens 2 :1

6 - La licence : Une situation d'anarchie d'ordre spirituel et moral menant à un dérèglement des mœurs ; Tite 1 :9

7 - L'incrédulité : Une insulte à la Véracité Divine. Jean 16 :9 qui somme toute, est le péché des péchés car c’est bien l’incrédulité qui mène l’homme à la perdition éternelle et non pas les actes mauvais qu’il commet puisqu’ils sont pardonnés à travers le sacrifice sanglant de Christ lorsque ce dernier place sa confiance en Dieu. Nous tous donc qui sommes des chrétiens nés de nouveau, n'étions-nous pas des incrédules avant d'avoir été convaincus par l'Esprit-Saint de Dieu de la réalité de notre état spirituel?

Le péché :

1 - Tire son origine de Satan; Isaïe 14 :12-14

2 - Pénétra dans le monde par Adam; Romains 5 :12 ; Genèse 3:6

3 - Devint et demeure universel, à l'exception de Christ ; Romains 3 :23; 1Pierre 2 :22

4 - Entraîne la peine de mort spirituelle et physique ; Genèse 2:17; 3:19 ; Ézéchiel 18:4,20; Romains 6:23

5 - Reste incurable, en dehors du remède offert par la mort expiatoire de Christ, Actes 4:12; Hébreux 9:26 et dont la foi s'empare. Actes 13 :38-39

L’ÉVANGILE ET LE POIDS DES MOTS

De nos jours, le Péché n’est pas assez mis sur le devant de la scène de l’Évangile. Ce mot occasionne une gêne et tombe dans la désuétude, pourquoi ?  

Tout simplement parce que le sens des valeurs s’est transformé petit à petit dans le monde moderne où nous vivons. Le mal devient bien et le bien devient mal. En d’autres termes, ce que Dieu avait déclaré mal est devenu bien ou presque normal. C’est le cas aujourd’hui de l’homosexualité. Ne nous étonnons pas alors, si le mot « péché » restitué dans son sens originel provoque cette gêne ce qui est également une preuve que la « conscience » parle encore

On fait souvent état dans le milieu catholique de péchés capitaux ou de péchés véniels. Est-ce à dire que devant le Grand Juge qui jugera les actions de tous les hommes au Dernier Jour, tiendra pour innocent le coupable ? Parce qu’il n’aura pas durant sa vie terrestre, commis des actions graves qualifiées de «péchés capitaux » C’est méconnaître Dieu révélé dans la Bible… En effet, tous les hommes sont déclarés coupables selon qu’il est écrit dans l’Épître de Paul aux Romains :

« Il n'y a point de juste, Pas même un seul… » m

11 Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;

12 Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;

13 Leur gosier est un sépulcre ouvert; Ils se servent de leur langue pour tromper; Ils ont sous leurs lèvres un venin d'aspic;

14 Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume;

15 Ils ont les pieds légers pour répandre le sang;

16 La destruction et le malheur sont sur leur route;

17 Ils ne connaissent pas le chemin de la paix;

18 La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux….

Le message est donc très clair, on ne peut désillusionner les hommes en leur proposant un Évangile à l’eau de rose. Devant le Dieu trois fois Saint et créateur de toute chose, le péché est le péché et il n’entrera rien de souillé dans le Paradis selon ce qui est écrit dans le Livre de la Révélation (l’Apocalypse) :

Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon son œuvre.

13 Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.

14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville !

15 Dehors les chiens, les magiciens, les débauchés, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !

Pour être accepté par Dieu dans son Paradis, il faut que l’homme quel qu’il soit, croît au Fils de Dieu comme son Sauveur personnel voir ce sujet traité dans « Le Salut par Grâce


Vous pouvez m'écrire sur ce sujet si vous le désirez


RETOUR AU SOMMAIRE DES ÉTUDES