l'intention sérieuse de s'attaquer à des projets qui dépassent la période d'exercice de leurs fonctions. D'après Mr Adin, ce thème ne peut être négligé ni considéré comme problème temporaire. "A cet égard, nous sommes assis sur un baril de poudre, et il n'est même pas faux de dire que ces problèmes d'eau pourraient un jour déclencher une guerre dans cette région."
    Le Keren Kajemet Le Israel, le fonds national juif, s'est lui aussi investi à l'égard de la pénurie d'eau. Dans le cadre d'une action internationale de dons, on doit réunir des fonds pour la construction de 100 réservoirs d'eau. Ces installations devraient permettre de récolter 100 millions de mètres cubes que perd actuellement Israël, puisqu'ils partent dans la mer d'année en année. Les seules explications de ce gaspillage sont un manque de planification, mais aussi un manque chronique d'argent.


Commentaire :

L'eau est un bien précieux. C'est la raison pour laquelle tous les chrétiens sont appelés à prier pour qu'il tombe de la pluie en Israël. Il est une chose dont nous sommes certains: Dieu exauce nos prières! CM

Lors de son interrogatoire, il raconta que ce jour-là, il avait participé à une marche de protestation. Soudain, le bruit se répandit que deux soldats israéliens étaient retenus au poste de police de Ramallah. Sur ce, tous les manifestants se précipitèrent à cet endroit. Salcha, avec d'autres, enfonça la porte d'entrée et se rua dans la pièce où les Israéliens étaient interrogés. A mains nues, il étrangla un des soldats, tandis que d'autres le frappaient. Lorsqu'il constata que du sang collait à ses mains, il se précipita à la fenêtre pour se présenter à la foule dans l'attitude du vainqueur. Cette scène filmée par une équipe de cinéastes italiens bouleversa le monde entier.
Mohamed Noara, âgé de 18 ans, fut arrêté en même temps que Salcha. Il confessa avoir frappé de coups de couteau un des réservistes israéliens. Actuellement, 15 Palestiniens ayant directement participé à cet acte horrible sont détenus par les autorités israéliennes. Les recherches pour retrouver d'autres complices sont en cours.


Commentaire :
Aucun terroriste palestinien ne peut dormir en paix une seule nuit. Le service secret israélien, connu pour être un des meilleurs au monde, finira par le retrouver! Les ennemis d'Israël le savent pour en avoir fait la douloureuse expérience! CM

Fier, il montra ses mains entachées de sang ;  c'est grâce à cette photo qu'Aziz Salcha put être arrêté.

Environ huit mois après le lynchage cruel de deux réservistes au poste de police de Rammallah, des agents de la sécurité israélienne ont pu arrêter deux autres complices.
L'un d'eux est Aziz Salcha du village Dir Jarir. C'est fier et les mains entachées de sang qu' il s'était montré devant les caméras; sa photo a fait le tour du monde. Depuis des mois, les autorités israéliennes le recherchaient; elles le considéraient comme le suspect principal. Salcha fut arrêté par deux agents du Shabak, dans une région sous contrôle israélien.>>>

Aucun terroriste
palestinien ne peut dormir
en paix une seule nuit.
Le service secret israélien
finira par le retrouver!

Accès au sommaire du journal Page précédente "Pénurie d'eau en Israêl"